Aude entre Catharisme, Canal du Midi et Cassoulet

Aude: où l'exceptionnel côtoie le quotidien.

Bien connue pour ces deux monuments inscrits au patrimoine Mondial de l’Humanité, le Canal du Midi et la Cité de Carcassonne, et son célèbre Cassoulet, l’Aude département du Languedoc-Roussillon reçoit chaque année plus de deux millions de visiteurs.

Bénéficiant d’un ensoleillement de 330 jours par an en moyenne, l’Aude a tout pour nous plaire. Terre de contrastes, entre Méditerranée à l’est, les Corbières et le bassin Languedocien au centre et la montagne Noire au nord, contrefort du massif Central et les Pyrénées au sud; L’Aude est remarquable par la diversité de ses paysages.

L’Aude vit aussi au rythme de la nature et les éléments naturels sont dominants au point qu’ils peuvent se déchaîner; comme en 1999 où le département a été durement touché par des inondations, et depuis 2006 où 10 000 sur les 42 000 platanes tri-centenaires qui bordent le Canal du Midi sont touchés par le chancre mortel coloré du platane. En 2014, 8000 arbres malades ont été abattus. Mais le département sait se relever de toutes ses blessures présentes comme passées.

L’Aude n’en est pas moins généreuse pour sa production viticole: pas moins de sept AOC avec des crus connus tels que « La Clape, Fitou, Corbières, Cabardès, Minervois, cru Limoux et Malepère ». Les vignerons audois ont su relever le défi et se sont adaptés au marché en proposant des vins de qualité. Le cru Corbières est devenu le grand vin du sud !

L’Aude est aussi un espace frontière, héritage lointain, borné par ses fameux et pittoresques Châteaux Cathares, « Les Citadelles du vertige ».

Elle est aussi représentée par de grands hommes qui ont su marquer l’histoire comme René Nelli à Carcassonne, qui a dédié sa vie à l’histoire du Catharisme, Léon Blum qui a été député de l’Aude à l’Assemblée Nationale au début du XXème siècle et chef du gouvernement du Front Populaire en 1936, le poète surréaliste Joseph Delteil né à Pieusse près de Limoux, ou encore Charles Trénet né à Narbonne, « le fou chantant ». L’Aude offre aussi un fabuleux décor naturel pour le Cinéma et de nombreux films francais et américains y ont été tournés.

La population audoise est quant à elle étonnante de curiosité: dans cet espace faiblement peuplé vivent des « gens du cru » aux accents authentiques du terroir et des néo-ruraux ayant quittés les villes de toute l’Europe du nord depuis les années 1970 pour venir s’installer à l’abri des grandes nuisances urbaines. Le dynamisme de certains, les quêtes d’autres ne manqueront pas de vous surprendre…
A vous d’aller découvrir cette terre pour ces espaces grandioses, ses châteaux cathares, sa population sympathique et sa gastronomie divine !

L'éco-bio en pays Audois?

L’Aude département de transition entre Mediterranée et Océan dispose d’un patrimoine naturel remarquable et bénéficie d’une biodiversité végétale exceptionnelle (avec les Pyrénées-Orientales et les Alpes-Maritimes). Il est le département de France le plus riche pour les oiseaux nicheurs (182 espèces). Cette richesse écologique provient de la diversité des milieux naturels présents dans le département (192 zones d'habitats naturels) et de l’absence d’une dégradation significative du fait des activités humaines.
De la montagne jusqu’aux lagunes, en passant par les collines et les plaines, la variation d’altitude se conjugue aux transitions climatiques entre influence méditerranéenne et atlantique et à la diversité géologique. De ces influences multiples sont nés des dizaines d’habitats naturels différents qui hébergent une faune et une flore unique.

Avec 85 espèces et sous-espèces recensées à ce jour, le département de l’Aude est le troisième département de France métropolitaine pour sa richesse en espèces d’orchidées. Enfin, 30% de la superficie de l'Aude est occupée par les forêts et les espaces naturels sensibles représentent également 30% de la superficie départementale (soit 190 000 ha). On y dénombre 36 sites Natura 2000.

S’il y a un secteur de l’agriculture biologique dans lequel l’Aude montre un certain dynamisme, c’est bien la viticulture bio, elle se place parmi les top 5 en France. Pas étonnant car la région du Languedoc-Roussillon affiche en la matière une vitalité exemplaire au 1er rang francais avec plus de 12% de la SAU. Quant aux exploitations certifiées Demeter, l’Aude se place honnêtement avec 9 domaines labelisés, la plupart en viticulture. Enfin le développement des pistes cyclables se poursuit doucement. Elles sont aménagées le long du Canal du Midi où elles empruntent sur une très grande partie le chemin de halage et le long du littoral qui suit le tracé de l’Eurovélo 8 reliant Cadix à Athènes et Chypre.

Quelques chiffres clés…

363 188 habitants dont 123 128 actifs.
57,7 Habitants/km²
438 communes dont 321 ont moins de 1 000 habitants
2 villes ont plus de 40 000 habitants.
6 139 km² de superficie.
330 jours de soleil par an.
Le tourisme est le 1er secteur économique (env. 600 Mio d'euros/an)
Source: Conseil General de l’Aude