La filière laine en Europe, une renaissance en vue ?

Depuis la préhistoire le mouton est sélectionné pour sa laine, dont le commerce a notamment permis l’enrichissement de l’Angleterre médiévale. Aujourd’hui en Europe, la Politique Agricole Commune définit ce produit comme « déchet exceptionnel ». Suite à la concurrence accrue des fibres végétales puis synthétiques, en recul depuis 30 ans et pour des raisons de distorsion de concurrence et de changements de pratiques détruisant les filières de production, la laine de mouton est donc désormais considérée comme un sous-produit de l’élevage ovin.

L'article

Favoris