La Pologne – une destination à fort potentiel

Carte Pologne regions

Les 16 voivodies de Pologne

Alors que la Pologne a été rayée de la carte du monde pendant 123 ans entre 1795 et 1918 et subit les longs jougs de l’occupation nazie et du régime communiste de 1945 à 1989, elle a pu néanmoins se remettre de ses profondes blessures et souffrances et s’est progressivement modernisée. La République de Pologne est divisée administrativement en 16 grandes régions, les voivodies, depuis 1999. Comptant 38 millions d’habitants sur 310 000 km² avec une densité relativement faible, elle possède de superbes parcs nationaux, hébergeant les derniers bisons sauvages d’Europe ainsi que les ours des Carpates pour ne citer qu’eux.

Ces dernières années ont été marquées par des tensions avec la communauté européenne. La bataille juridique aujourd´hui à l´œuvre entre la Pologne et l'UE va certainement marquer une étape très importante dans l´histoire du pays, mais aussi du continent puisque aujourd´hui se pose la question cruciale de savoir comment combiner unité européenne et souveraineté des État-nations. L'Europe peut-elle continuer à exister si ses membres commencent à réclamer plus d´indépendance et de souveraineté ? Ou n´est-il possible de faire face aux grands défis contemporains – en particulier le *changement climatiqu*e – que grâce à une Union forte ? La Pologne, qui a ratifié l’Accord de Paris sur le climat le 7 octobre 2016, en souscrivant à l’objectif de neutralité carbone pour l’Union européenne en 2050 lors du Conseil européen du 12 décembre 2019, a précisé cependant ne pas pouvoir s’engager à ce stade à mettre en œuvre cet objectif.

En revanche le pays est conscient de son potentiel éco-touristique et a commencé à investir dans les infrastructures dédiées au cyclo-tourisme et au tourisme vert. En dehors de la capitale Varsovie, les villes de Cracovie, de Tarnów ou les petites villes comme Supraśl, Kruszyniany ou Białystok offrent des architectures uniques.

Grâce à son réseau ferroviaire dense et bien entretenu, il est possible de rejoindre toute localité de moyenne importance en Pologne. De plus le réseau ferré public polonais prévoit des services de bus vers les gares pour faciliter les déplacements en train y compris avec son vélo.

La Pologne est en passe de devenir l’une des destinations d’Europe centrale et orientale très intéressante pour les amateurs de la petite-reine, bien reliée aux pays limitrophes par 6 itinéraires EuroVelo. En Basse-Silésie, la longueur total des itinéraires cyclables proposée est estimée à 8000 km.
En empruntant La Green Velo Szlak qui traverse sur plus de 2000 km des régions pittoresques de l’est de la Pologne en partant de Konskie, on arrive à Elblag proche de la mer Baltique à quelques encablures de l’enclave russe de Kalingrad.

Faune et flore en Pologne

La Pologne est le pays le plus boisé d'Europe. Autre fait intéressant, le pays possède de vastes étendues de forêts qui n'ont jamais été touchées par l'homme, on peut donc y observer une flore authentique, qui n'a changé qu'en raison de l'évolution des conditions climatiques. Près de 30 % de la superficie totale de la Pologne est couverte de forêts, et diverses initiatives de reboisement sont aujourd´hui à l´œuvre afin d'augmenter ce chiffre de 3 % supplémentaires d'ici 2030.

Citons par exemple la forêt de Białowieża proche de la frontière avec la Biélorussie qui, en raison de sa valeur unique, a été désignée site du patrimoine mondial de l'UNESCO et site Natura 2000 et est protégée par les directives européennes sur les oiseaux et les habitats.

La flore du pays est très diversifiée : la Pologne compte ainsi plus de 1 000 espèces de mousses et près de 40 espèces d'algues rouges différentes. Aussi fascinante et diversifiée que soit la flore polonaise, sa faune l´est certainement tout autant. Bien que comptant de nombreuses espèces aujourd´hui menacées, la faune polonaise totale est aujourd´hui estimée à environ 45 000 espèces. La Pologne est le lieu de reproduction d'environ un quart des oiseaux migrateurs qui arrivent en Europe chaque été. Les refuges pour les oiseaux migrateurs sont très protégés, notamment grâce à plusieurs parcs nationaux et à de nombreuses zones humides. L´ours brun, le lynx et le loup sont quelques exemples d´espèces qui n´existent aujourd´hui presque plus qu´en Pologne.

Ces animaux peuvent être trouvés dans les parcs nationaux du pays, parmi lesquels le Parc national des Piénines, qui englobe la partie centrale du massif calcaire du même nom (982m) le mont Trois-Couronnes (Trzy Korony), et les gorges pittoresques du Dunajec dans les Carpates. Ces montagnes se distinguent par la diversité de leur relief. Le règne végétal comporte un grand nombre d’espèces endémiques et de reliques, telles que le pissenlit des Piénines et le vélar des Piénines. Prédominance de forêts de hêtres et de sapins. Des bois de pins montagnards couvrent les sommets découverts et les terrasses rocheuses. La faune du parc est d’une richesse exceptionnelle, en particulier le monde des insectes, y compris les lépidoptères (papillons), tels que l’apollon, le machaon et le flambé.

Nos coups de cœur durables – un projet communautaire germano-polonais

Pour la catégorie des coups de cœurs durables, nous avons choisi de présenter un projet coopératif entre l´Allemagne et la Pologne. Le projet a lieu aux abords du fleuve Oder, qui prend sa source en République tchèque avant de traverser toute la Pologne. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, il marque une partie de la frontière entre la Pologne et l'Allemagne. Le delta de ce fleuve constitue une étape importante pour de nombreux oiseaux migrateurs. La réhabilitation des zones humides dans l'est de l'Allemagne et l'arrêt de l'exploitation de la tourbe en Pologne, ont entraîné un retour spectaculaire de la faune et de la flore locales, en particulier des aigles de mer, qui présentent désormais la plus forte densité de reproduction en Europe. On y trouve également des grues, des castors, des loutres, des truites de mer…

Le delta s'est ainsi converti en un exemple de projet de ré-ensauvagement efficace et en un modèle de tourisme naturel. L´ONG Rewilding Europe, en collaboration avec des partenaires locaux, a commencé à travailler sur plusieurs projets pour participer à ce rénsauvagement : grâce à des guides locaux, à la mise en place d´excursions d'observation de la vie sauvage, et à la mise à disposition d’éco-hébergements sur place, la faune et la flore locale sont protégées de manière efficace, et participent même à la création d´emplois.

L'objectif à moyen terme est de développer un modèle alternatif et durable d'utilisation des terres et de la mer, tout en favorisant une cohabitation pacifique entre les nombreuses espèces sauvages, les propriétaires locaux, les entrepreneurs et les résidents.

Letniakuchnia

Nos éco-hébergements en Pologne

Sur Myecostay vous trouverez un hébergement très spécial en Pologne : la chambre d´hôtes d'Ela & David, un couple franco-polonais Fortement inspirés par l´approche permaculture, Ela et David souhaitent utiliser à bon escient les ressources naturelles disponibles et offrir un séjour le plus durable et intéressant possible dans la région de Warmie-Masurie, dans leur hébergement pouvant accueillir jusqu´à 12 personnes.

L´offre de logements disponibles en Pologne va augmenter dans les semaines et les mois à venir – nous actualiserons donc bientôt cette section.

Favoris