Espagne

Carte Espagne FR

L'Espagne une destination incontournable en Europe

L'Espagne représente dans une large mesure le visage politique et culturel de la péninsule ibérique et est profondément marquée par le vivre dehors. C'est parce que le tourisme a été décrété par Franco dans les années 50 comme moteur de l'économie espagnole que le pays est devenu le deuxième pays le plus visité au monde après la France.

L'Espagne d'aujourd'hui est divisée en 17 entités territoriales “comunidades autònomas” ayant chacune sa propre culture à forte identité et bien sûr sa propre diversité culinaire. Beaucoup de ces comunidades ont d'ailleurs leur propre langue (andalou, catalan, basque)parfois très différente du castillan.

Pour l'écotouriste en quête d'authenticité, le mieux est evidemment de délaisser les côtes bétonnées de la Costa Del Sol et d'aller à l'intérieur des terres. Ici et là le “temps espagnol” se vit différemment : en prenant le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, en remontant le cours du Taje, en se rendant sur les nombreux sites hérités des Maures, sans oublier des villes colorées comme Madrid, Barcelone, Pamplune ou Séville. Bénéficiant d'un très grand réseau de trains à grande vitesse de 3 000 Km,soit le 2ème au monde après la Chine, parcourir l'Espagne est un véritable plaisir et permet sans coup férir de découvrir des modes de vie passionnants…

Si les îles Baléares et les 7 îles des Canaries, très différentes les unes des autres, offrent des vacances à la plage et des lieux pour faire la fête, on y trouve également de merveilleux paysages marins, montagnards ou volcaniques pontués de fincas,de petits villages et de petits ports dans un environnement naturel resté intact grâce aux parcs nationaux et autres réserves naturelles.

L'héritage des Maures

L'héritage diversifié des Maures, qui ont occupé l'Espagne pendant plus de 700 ans en venant d'Afrique du Nord, est encore visible aujourd'hui. Sur le plan architectural, agricole, culturel et culinaire, les Maures ont fortement influencé le mode de vie et la culture espagnols. Certains des champs en terrasses et des canaux d'irrigation que de nombreux touristes admirent encore aujourd'hui remontent à l'époque mauresque. La maîtrise du génie de l'eau par les Arabes se reflète particulièrement dans l'art du jardin hispano-mauresque. Dès le 13e siècle, les sultans de Grenade ont fait surgir des pentes arides de la Sierra Nevada un éden de fraîcheur et de luxuriance,les jardins de l’Alhambra.

Avec cet héritage maure, l'Espagne entre dans l'ère moderne ; la reconquête et la colonisation de l'Amérique y sont particulièrement formatrices à partir du XVe siècle. Grâce à l'or du Nouveau Monde, il a été possible de construire de magnifiques églises et palais (pas seulement dans les pays coloniaux) et de présenter ses richesses au monde entier. L'Espagne était crainte et admirée dans une égale mesure. Nombre de ces témoignages de l'Espagne en tant que puissance mondiale à cette époque sont encore visibles aujourd'hui.

Si les Maures ont apporté des connaissances utiles et mis en oeuvre des techniques révolutionnaires pour l'époque,l'Espagne est toujours en proie aux sécheresses régulières et au volume insuffisant d'eau. La “guerre” de l'eau qui sévit dans ce pays le plus aride d'Europe, entre les comunidades qui en possédent et celles qui n'en possèdent pas, montre à quel point la pénurie hydrique a des conséquences écologiques mais aussi démographiques dans les territoires espagnols.

Chiffres repères

- Nombre d'habitants : 47,3 millions
- SAU Bio : 9,3 %
- Langues parlées : espagnol (Castellano) et dialectes régionaux
- Nombre de km de pistes cyclables : xx km | sentiers de Randonnées balisés : 60.000 km
- Dont 3.100 km en pistes cyclables dédiées transrégionales
- Voies vertes: 11
- Nombre de lacs naturels : 15
- Nombre de Parcs Naturels Nationaux : 15 | Surface terrestre protégée : 28,12 %
- Nombre de biens naturels et culturels inscrits patrimoine UNESCO : 47
- Biens culturels immatériels & bonnes pratiques de sauvegarde UNESCO : 17
- Nombre AOP : 41
- Nombre de routes Eurovelo : 3 dont EuroVelo 1,3,8

Sources :
https://www.mapa.gob.es/es/prensa/ultimas-noticias/la-superficie-ecol%C3%B3gica-crece-el-48—en-2019-y-se-sit%C3%BAa-en-235-millones-de-hect%C3%A1reas/tcm:30-541106
https://www.sitiosdeespana.es/articulo/los-15-parques-nacionales-de-espana
http://viasverdes.com/
https://www.spain.info/fr/

(1) Surface Agricole Utile
(2) Apellation d'Origine Protégée

Nos coups de coeur durables

Voici quelques exemples de projets, d´initiatives et d´événements illustrant le mode de vie durable espagnol et qui nous tiennent particulièrement à coeur.
Les projets présentés ici ont été choisis car ils nous paraissent particulièrement pertinents et reflètent en partie l´engagement d'acteurs et/ou de la volonté politique de la société espagnole dans une démarche de durabilité.

- C'est en Espagne que les progrès en énergie renouvenable sont les plus avancés: 35% de l'´energie du pays provient de l'éolien et du solaire. Citons en exemple la centrale solaire thermique de Gemasolar á Fuentes de Andalucía, Sevilla qui, grâce à l'énergie solaire stockée dans 2.650 miroirs sur 195 hec., alimente 30000 foyers en électricité verte.

- Som Energia est un autre exemple, cette fois-ci d'initiative citoyenne crée en 2010 à Girona. Som Energia est un fournisseur d'énergie indépendant qui s'engage à promouvoir un modèle d'énergie 100% renouvelable. La coopérative est au service de ses membres de manière efficace, transparente et responsable.

- Las Mariscadoras de Galicia sont un groupement de femmes pêcheuses artisanales ramassant des mollusques et de crustacés de manière respectueuse d'une grande importance sociale, culturelle et économique. Les prises des Mariscadoras sont souvent destinées à la consommation domestique, bien qu'une partie soit vendue localement et contribue à compléter les revenus de leurs familles. Elles jouent un rôle important en tant que productrices dans la pêche artisanale, et contribuent à l'alimentation et à la sécurité alimentaire de leurs proches.

- Piñatex, une alternative végan au cuir inventée par la docteure Carmen Hijosa, est un exemple très intéressant d´économie circulaire et durable. Ancienne consultante dans l´industrie du cuir, choquée par les dommages que celle-ci causait aux travailleurs et à l´environnement, Carmen est parvenue à inventer ce substitut au cuir, fabriqué à partir de feuilles d´ananas. Considérées comme des déchets agricoles, leur donner une seconde vie permet de protéger l´environnement tout en soutenenant les communautés agricoles locales de facon durable.

Galice

Favoris